Electronique pratique

Rechercher dans ce blog

samedi 15 janvier 2011

Le micro-contrôleur PIC 16F84


Lorsque ce travail n’était qu’un manuscrit, mon plus grand problème fut
de savoir comment faire pour lui donner une forme dactylographique
acceptable pour être lu par tous.
Je n’avais que très peu de connaissances en ce qui concerne l’utilisation
du clavier, des logiciels de traitement de texte et d’images, et du scanner...
Je ne savais pas comment créer les indispensables tableaux, ni comment
accéder aux caractères spéciaux....
Je n’avais aucune expérience de composition et de mise en page...
Bref : je ne savais pas comment m’y prendre pour faire en sorte qu’un tas
de feuilles gribouillées à la main deviennent un livre...
Si j’y suis parvenu, c’est grâce à l’aide spontanée et constante que m’a
apportée ma fille Elodie qui - comme un guide de haute montagne - m’a
précédé dans la difficile ascension en m’ouvrant des chemins faciles et sûrs,
toujours en se mettant à ma place, dosant les difficultés à la mesure de
l’effort qu’elle savait que j’étais capable de fournir .
Sans jamais faire de concessions, elle s’est de nombreuses fois obligée à
chercher - chez elle, sur son propre PC - les solutions pratiques aux
problèmes que je lui soumettais, au fur et à mesure qu’ils se présentaient.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire