Electronique pratique

Rechercher dans ce blog

samedi 8 janvier 2011

Les micro-contrôleurs PIC de Microchip Le 16F84:


INTRODUCTION:

     Un PIC est un micro-contrôleur, c’est une unité de traitement de l’information de type microprocesseur à laquelle on a ajouté des périphériques internes permettant de faciliter l'interfaçage avec le monde extérieur sans nécessiter l’ajout de composants externes.







Sommaire:
INTRODUCTION .............................................................3
I Le PIC 16F84................................................................4
I.1 Aspect externe du 16F84................................................4
I.2 La mémoire programme (flash)........................................5
I.3 La mémoire RAM - Rrgistres............................................5
I.4 L'ALU et le registre W...................................................5
I.5 L'Horloge..................................................................6
I.6 Le ports d' E/S PORTA...................................................6
I.7 Le ports d' E/S PORTB...................................................7
I.8 Le Timer TMR0............................................................7
I.9 Le Timer Watchdog WDT (Chien de garde)...........................8
I.10 Le mode SLEEP..........................................................8
I.11 La mémoire EEPROM de configuration................................9
I.12 La mémoire EEPROM de données......................................9
I.12.1 Procédure de lecture dans l'EEPROM de données.................10
I.12.2 Procédure d'écriture dans l'EEPROM de données..................10
I.13 Les interruptions.........................................................10
I.13.1 Déroulement d'une interruption.....................................10
I.13.2 L'interruption INT (Entrée RBO DU PORTB)........................11
I.13.3 L'interruption RBI (RB4 A RB7 DU PORTB)..........................11
I.13.4 L'interruption T0I : Débordement du Timer TMR0.................11
I.13.5 L'interruption EEI : Fin d'écriture dans l'EEPROM..................11
I.14 L'adressage indirect......................................................11
I.15 Le conteur programme..................................................11
I.15.1 GOTO calculé..........................................................12
I.16 Les indicateurs...........................................................12
I.17 Les instructions du 16F84...............................................12
I.17.1 Les instructions « orientées octet » (adressage direct).........12
I.17.2 Les instructions « orientées bits »..................................13
I.17.3 Les instructions opérant sur une donnée (adressage immédiat).13
I.17.4 Les instructions de saut et appel de procédures..................13
I.17.5 Le jeu d'instructions...................................................14
I.17.6 Etat de quelque registre à l'initialisation...........................14
II Les outils de développement..............................................15
II.1 Deux mot sur MPLAB.....................................................15
II.2 Les directives de MPASM................................................16
II.2.1 Les directives les plus utilisées........................................16
II.3 Format des nombres.......................................................17
II.4 Structure d'un programme écrit en assembleur........................17
II.5 Exemples de programme.................................................19
II.6 Références.................................................................22

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire